Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
MENU

Jaadu

Titi Robin & Faiz Ali Faiz

Quand la fantaisie d'un musicien comme Titi Robin rencontre le chant d'un maître qawwal, Faiz Ali Faiz, le feu prend très vite et la musique s'embrase, virtuose et puissante, débordante d'énergie, de lyrisme et d'émotion.

Guitariste, joueur de oud et de bouzouq, depuis son premier disque "Gitans", Titi Robin vagabonde entre les contrées musicales d'Andalousie et d'Orient. Il en a tissé un lien de connivence unique, une mosaïque tzigane nourrie de ses voyages et imprégnée de ses rencontres. Depuis le succès de en 93, l’intérêt pour son travail d’interpénétration et d’improvisation des musiques orientales et occidentales ne se dément pas comme en atteste sa participation au Festival Rock in Rio et ses nombreuses collaborations avec des figures aussi diverses que Gulabi Sapera, Erilk Marchand ou Alain Bashung.

Faisant parti de la huitième génération de musiciens Qawwals, Faiz Ali Faiz est aujourd’hui unaniment salué comme le successeur du légendaire Nusrat Fateh Ali Khan dont il fut l’élève. Affichant la même volonté d’ouvrir de nouvelles voix au Qawwali, Faiz Ali Faiz a déjà offert l’exceptionnel étendu de son registre vocal a différentes créations transversales, notamment Qawwali Flamenco et Qawwali Gospel. Avec le succès critique et public de ces deux projets ne cessant de se confirmer au travers de représentations sur les scènes du monde entier, Faiz Ali Faiz est bien devenu le premier ambassadeur de la culture soufie en occident.

"Jaadu" est le titre de la rencontre de ces deux musiciens d'exception dans la Basilique ; la « magie » d'un voyage inédit au coeur d'une nouvelle contrée, entre rêve et réalité, à mi-chemin d'influences populaires, d'accents de fête et d'arabesques orientales, de ferveur mystique et de virtuosité instrumentale.
L'esprit des gitans ; une transe enivrante et spirituelle.

Distribution :

Faiz Ali Faiz : voix soliste
Titi Robin : bouzouq, robab, guitare
Karamat Ali Asad : voix et harmonium
Francis Varis : accordéon
Iqbal Raunqi : voix et harmonium
Pascal "Kalou" Stalin : gumbass
Manzoor Hussain : voix
Alex Tran : percussions
Sarfaraz Hussain : tabla
Renaud Gabriel Pion : clarinette alto, cor anglais
Shahid Nadeem, Iqbal Hussain, Fayaz Hussain : chœur



Sélectio Télérama Bestalbul 09 Songlines Photobucket Top of the world

La presse en parle
  • Jaadu

    « Une flamboyante rencontre, ... une stupéfiante évidence. »

  • Jaadu

    « L'un joufflu au chant exubérant, l'autre le visage émacié, concentré sur ses cordes, guitare, rubab ou bouzouki. Faiz Ali Faiz, bien ancré dans le qawwali soufi de son Pakistan natal. Titi Robin, né en Anjou, où il s'est pris de passion pour les cordes méditerranéennes et orientales. Tous deux ouverts aux rencontres les plus exogènes. Faiz a mêlé ses harmoniums et ses claquements de mains au flamenco ou au gospel. Titi a traîné ses guêtres de gratteur tout-terrain avec les Gitans, les gnaouas, le maloya réunionnais ou les Langas du Rajasthan.(...)
    Cet album creuse un peu plus le sillon amorcé alors, les cordes mimant les circonvolutions de la voix, amplifiant ses chatoyances, parfois rejointes par un accordéon presque musette, le chant se faisant à l'occasion enroué, vindicatif, comme celui d'un vieux bluesman en colère. On regrette d'ailleurs que les deux leaders ne se laissent pas plus souvent aller à l'improvisation et à ses illuminations, comme c'est le cas dans les trois derniers titres de l'album. Avec le temps sans doute, leurs entrelacements, encore un peu trop sages, prendront-ils une autre tournure, plus libre, plus habitée... »
    Eliane Azoulay

  • Jaadu

    « Ce disque ou plutôt cette œuvre, rassemble tout ce qu’un album de musique du monde peu recouvrir de bon et de virtuose.  Indispensable. »

CD - AC 130 - 2009
Harmonia Mundi

Acheter